Chanoyu, la cérémonie du thé - 茶の湯

La cérémonie du thé au Japon, appelée Chanoyu, est un art traditionnel inspiré en partie par le bouddhisme zen dans lequel le thé matcha est préparé de manière codifiée, et est servi à un petit groupe d'invités dans un cadre calme.
 
Un large ensemble d'ustensiles est nécessaire :
- Chakin, toile blanche et rectangulaire utilisée pour le nettoyage du bol.
- Fukusa, carré de soie utilisé pour le nettoyage de l'écope, et pour manipuler le couvercle de la bouilloire chaude.
- Hiskaku, louche en bambou utilisée pour transférer l'eau.
- Chawan, bol à thé.
- Natsume/Chaire, boîte à thé.
- Chashaku, écope à thé.
- Chasen, fouet à thé.
 
La pratique de la cérémonie du thé est apprise dans des écoles spécifiques. L’hôte, homme ou femme, porte un kimono. La cérémonie se déroule dans une maison du thé ou une chambre du thé qui sont généralement petites, la décoration doit être harmonieuse au niveau des couleurs et des matériaux, et modifiée à chaque réception donnée.
Chaque ustensile est nettoyé en présence des invités dans un ordre déterminé et en utilisant des gestes très précis, puis ils sont placés dans l’ordre exact de rangement en accord avec la préparation.
L’hôte place une quantité de thé vert en poudre dans le bol, et ajoute la quantité appropriée d’eau chaude, puis mélange.
Le bol est alors servi à l'invité d’honneur, et les salutations d'usage sont échangées entre celui-ci et l'hôte. L’invité salue le second invité et lève son bol dans un geste de respect pour l’hôte. Le second invité tourne le bol afin d'éviter de boire sur sa face avant et une fois qu'il a bu une gorgée de thé, essuie le bord, avant de le passer à l'invité suivant.
Une fois que les invités ont chacun bu le thé, l’hôte nettoie les ustensiles, et les invités peuvent alors les regarder de plus près. Puis les invités se retirent, et l'hôte les salue depuis la porte de la pièce.

Chanoyu