Kokeshi - こけし

Les poupées Kokeshi sont des poupées sculptées dans du bois et peintes à la main, et n’ont ni bras ni jambes. 
 
Les poupées kokeshi ont été créées dans la province de Tôhoku, au Nord du Japon, à la fin de l’ère Edo.
La région était renommée pour ses onsens (sources chaudes), alors les artisans locaux qui travaillaient le bois, que l’on nomme les Kijishi, ont décidé de créer ces poupées pour les vendre comme souvenirs aux touristes.
Le mot Kokeshi viendrait de : ko = arbre et keshi = sculpter.
 
Une autre version dit qu'à l'origine, lors d'une période de grande famine, ces poupées étaient crées pour rendre hommage à des nouveaux-nés que les mères faisait mourir pour leur épargner une vie de misère.
Le mot Kokeshi viendrait alors de : ko = enfant et keshi = faire disparaître.
 
Les poupées kokeshi sont reconnues comme étant des portes-bonheur traditionnels.

Kokeshi