Origine du bentô - 弁当

C’est dans le Japon de l’Ere Kamakura (1185-1333) que le bentô trouverait son origine. D'abord décliné sous forme de simples furoshiki (tissus servant à envelopper), il poursuit son évolution pendant l’Ere Moyoma grâce aux boîtes en bois laqué. C’est à partir de l’Ere Edo que le bentô devient plus raffiné et ressemble un peu plus à nos actuels bentô.
 
Le bentô prend la place à la fois du sandwich et du plat de restauration rapide. Mais c'est avant tout un repas qui est préparé à la maison tous les matins pour être consommé à l'école ou sur le lieu de travail. 
 
On trouve des bentô vendus partout au Japon (dans les supérettes, à bord des trains, dans des restaurants), mais la tradition familiale japonaise veut que la mère le prépare pour son époux et ses enfants pour le repas de midi.
Les enfants d'école maternelle n'ont pas de cantine et apportent chaque jour leur repas. Dans ce cas, le bentô est souvent agrémenté de décorations en forme de personnages mignons.
Le bentô exige que tout soit coupé pour être mangé facilement avec les doigts ou des baguettes.

Origine du bento