Saru (le singe japonais) - 猿

Le singe japonais (aussi appelé singe des neiges), a inspiré les fameux singes de la sagesse, un emblème asiatique représentant 3 singes. Le premier se bouche les oreilles, un autre la bouche et le troisième met la main devant les yeux.
 
On retrouve ce singe sur toute l'archipel, à part Hokkaido. 
Il s'agit de la seule espèce de singe vivant au Japon et ils résident principalement dans les montagnes. 
Aidé de son épaisse fourrure, il est très résistant au froid et à la neige, qui peut être abondante dans ses zones d’habitat. Afin de se réchauffer pendant la saison hivernale, il arrive que les singes japonais prennent des bains dans des onsen (sources chaudes naturelles).
 
Ces singes vivent en groupes de plusieurs mâles et plusieurs femelles pouvant aller de quelques individus à plus de cent. Les jeunes femelles ayant atteint la maturité sexuelle restent dans le groupe, alors que les jeunes mâles émigrent.
 
Leur alimentation varie au fil des saisons, car ils doivent faire face à de très rudes hivers. Ils sont omnivores et mangent des feuilles, des fruits et des baies, des fleurs et des bourgeons, de l'écorce et des racines, des champignons, des insectes,... Ils font des réserves de nourriture dans leurs abajoues comme certains rongeurs.

Saru