Ume (prunier japonais) - 梅

Le prunier fut importé au Japon à l’époque de Nara, en tant que plante médicinale, son fruit aurait des propriétés pour soulager la toux et les maladies pulmonaires.
 
Sa fleur est devenue de plus en plus représentée, notamment sur les kimono, et de nombreux poèmes ont été écrit sur le prunier.
Les pruniers fleurissent à la fin de l'hiver et sont annonciateurs du printemps. D'une senteur plus forte que les cerisiers, ils colorent les jardins et les parcs du Japon de leur teinte souvent très rose, tirant parfois vers le blanc ou le jaune selon les espèces. Il existe plus de 300 variétés de fleurs de prunier.
Un festival est organisé tous les ans en l'honneur de sa floraison.
 
Le fruit, se positionne entre nos prunes et abricots. Il est assez acide et se consomme principalement transformé comme les umeboshi (prunes salées) ou l'umeshu (alcool de prune).

Ume