Banzuke (classement des lutteurs) - 番付

Le banzuke est un document listant le classement des lutteurs professionnels de sumô, qui est publié avant chaque tournoi officiel.

Le classement des lutteurs de sumô est basé sur le rang de chacun, en fonction de leurs résultats à chaque tournoi. Les victoires les font monter dans la hiérarchie, et les défaites peut les faire redescendre.
Sur un tournoi de 15 combats, si le lutteur a au moins 8 victoires, il est kachi koshi et monte dans le classement. Si au contraire il a moins de 8 victoires, il est make koshi et il descend dans le classement.

Ce système ne concerne pas les yokozuna qui ne peuvent pas perdre leur grade, ni les ôzeki qui doivent cumuler deux make koshi pour perdre leur titre.

Pour devenir ôzeki un lutteur doit être classé sekiwake ou komusubi depuis 3 tournois, et avoir cumulé 30 victoires sur ces 3 derniers tournois.

Pour devenir yokozuna un lutteur doit être ôzeki, gagner deux tournois consécutifs ou obtenir une grande performance (au moins 38 victoires sur les 3 derniers tournois).
C’est un conseil séparé de la NSK, conseil de délibération des yokozuna, qui est chargé d'attribuer ces promotions. En plus des résultats, ils prennent en compte l’attitude du lutteur, et s'il à le bon esprit pour devenir un représentant public du sumô professionnel.
Le yokozuna est considéré comme un demi dieu au Japon. Ce sont des champions suprêmes, qui ont atteint le rang le plus élevé, et le lutteur porte ce titre jusqu’à sa retraite du sumô.
Lors des tournois ils combattent toujours en dernier, et ils participent à plusieurs cérémonies. Ils doivent alors avoir un comportement irréprochable représentant les valeurs du sumô.

Banzuke