Sanja matsuri - 三社祭

15 au 17 mai

Le festival est tenu en l'honneur de Hinokuma Hamanari, Hinokuma Takenari et de Hajino Nakatomo, les trois hommes qui ont fondé le Senso-ji (temple bouddhiste à Tôkyô).

Le samedi après midi, une première parade démarre avec des centaines de petits mikoshi (autels en bois).
Le dimanche, un prêtre du sanctuaire effectue un rituel appelé "koshin" et déplace les kami des trois hommes conservés précieusement, vers 3 grands mikoshi.
La parade démarre alors avec les trois mikoshi décorés avec des sculptures et des feuilles d'or, et contenant un dieu, qui permet ainsi d’accorder la chance à ceux qui se trouvent à proximité de lui.
Des musiques et des danses traditionnelles agrémentent également le festival.

Ce festival permet aussi de rapprocher des habitants habituellement distants, comme les yakuza, qui peuvent se montrer en tenue de sumô pour mettre en avant leurs tatouages. De nombreux artisans et artistes sont également mis en scène.

Durant les trois jours, le festival attire entre 1,5 et 2 millions de visiteurs, japonais ou touristes étrangers.

Sanja matsuri
Sanja matsuri